L’une des façons d’entretenir une bonne ambiance, c’est d’offrir aux participants un bon repas et le samedi et le dimanche midis.

Merci à toi Karl et à ton épouse de les avoir si bien préparés !

D’abord, le samedi: 44 croqueurs ( adhérents et éventuellement leur épouse ou époux) + quelques ami(e)s qui nous prêtent main-forte + 30 intervenants.

Puis, le dimanche: 42 croqueurs ( adhérents et éventuellement leur épouse ou époux) + quelques ami(e)s qui nous prêtent main-forte + les 30 mêmes intervenants.

Amie lectrice, ami lecteur, fais le calcul! Pour moi, beaucoup d’argent mais un excellent investissement humain! ..Enfin, je le croyais! …

Karl et son épouse n’en reviennent pas de tant de travail !

Et pourtant le couvert se met en place.

 

Jean-Pierre Thierrée, notre croqueur- pépiniériste vend des pommiers haute-tige.

Guy et Jacky tentent d’identifier les pommes apportées par les visiteurs.

Nos cuisinières cuiront des beignets.

Vincent pile des pommes à cidre

sous les yeux de nombreux spectateurs. Et pour une fois, les parents sont venus avec leurs enfants.

Mr le conseiller général en pleine discussion.

Mr et Mme Lerosier font un reportage éloquent.

Pour 1 €, l’un de ces 5 cubes noirs vous fera gagner l’un des 70 pommiers que j’ai greffés à l’écusson 3 mois auparavant.Le but du jeu est simple: sur l’une des faces( que je cache) est écrit : 1 fois  » gagné », 1 fois » à refaire », 3 fois » perdu » si bien qu’en deux jours une cinquante de pommiers ou poiriers ont été gagnés. Chaque gagnant reçoit une feuille lui expliquant ce qu’il devra faire pour entretenir son arbre.

Pour 1 €, ils ont gagné un pommier que j’ai greffé à l’écusson.

Atelier gratuit de la plus longue pelure. chaque candidat reçoit 5 pommes…À lui d’obtenir la plus longue pelure ininterrompue! Bernard vérifient les longueurs.

Atelier vente de pommes.

Nos deux trésorières et libraires.

Vue partielle des visiteurs.

Cuisson des pommes au feu de bois.

Quelques panneaux pédagogiques exposés à l’extérieur.

Atelier de la plus lourde pomme. Ce sera une calville rouge normand.

Atelier de la meilleure pâtisserie. Sur l’étagère supérieure du podium, on voit les 15 coupes que vous gagner les lauréats.

Ici, 3 de nos lauréats récompensés.

Le vendredi, je reçois un appel téléphonique:

 » Oui, monsieur, on vient de voir dans le journal que vous organisiez une fête de fruits.Or, nous, on enterre la vie de garçon d’un copain, tout près de chez vous, à Isigny sur Mer. Voulez-vous qu’on fasse deux de musique chez vous? Gratuitement contre un litre de calva?—Ce à quoi, je réponds: marché conclu! » Et les voici en action!

Ici, un membre de l’association ‘’ paniers en osier’’ prépare le glu

tandis qu’un second tresse un panier

et qu’un troisième vous donne des conseils.

Une exposante devant ses produits à base de cidre.

Bernard vous cède à petits prix son miel.

Bernard vous cède à petits prix des pommiers que j’ai greffés à l’écusson.

Un exposant vendant sa charcuterie ‘’ cochon de Bayeux’’.

Cet invité vend ses livrets de poésie.

 »Bibiche’’ fabrique des râteaux à foin traditionnels.

Ici, l’atelier vente de bidons à lait décorés par Roger.

Notre verger croqueurs étant situé à 200 m de la salle des fêtes, c’est le bon moment pour le faire visiter! D’autant plus qu’il en vaut la peine!

visite commentée du verger.

Notre grand parking fut même trop petit pour garer toutes les voitures!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires