La pilaison.

Chaque année, chez lui, à Saint Sauveur, Gilbert fait son cidre comme  » âotefeis », avec l’aide de quelques amis. Voyons les différentes étapes! Les pommes sont transportées vers le cellier par paniers entiers. Elles sont vidées dans le moulin afin d’être broyées. Cela permettra au jus de mieux s’écouler. Puis les pommes broyées sont placées…

Le sien.

Lorsque je dis  » SES  » vergers, je veux surtout parler de ceux qui, à l’époque où il a greffé, étaient gérés par notre département de la Manche ou par sa municipalité de Saint Sauveur le Vicomte.  » SES  » car il s’y est tellement investi !….Pour 20 ans plus tard sombrer dans l’oubli! ….Telle…

Vains.

   » Son » verger de Vains. En 1990, Mr Martin est sollicité pour greffer devant la nouvelle  » Maison de la baie de Vains » quelques pommiers haute-tige. Voici ce que disaient à cette époque—quelques 8 ans avant que je ne le rencontre—les médias. Voici maintenant la liste des variétés que Gilbert a greffées à Vains:…

Ses livrets.

Pour expliquer au public son œuvre, Gilbert a écrit deux livrets, le premier concernant ses vergers de Saint Sauveur le Vicomte, le second relatant son verger de la ferme-musée de Sainte Mère-Église. Pour y accéder, vous devrez recopier sur google les deux liens ci-dessous. En accord avec Gilbert, vous pouvez me les demander en me…

Ses pommes.

CLIQUEZ sur  » Ses pommes  ». Voici les pommes que Gilbert récolte dans les vergers qu’il a créés afin de les exposer et de les décrire. Je les ai classées en 3 catégories, à savoir: 1°) les pommes à deux fins que nous pouvons manger crues, cuites, en gelée, en jus ( jus de pommes,…

Ses expos

Mars 2012. Gilbert exposait encore ses pommes dans le donjon du château de Saint Sauveur. Avant qu’il n’enlève ses pommes et ses diverses œuvres, j’en ai profité pour l’immortaliser. Voici ici quelques uns des travaux d’élèves. Félicitation à l’enseignant ( e ) qui a su motiver sa classe à la sauvegarde du patrimoine fruitier de…