• Je rentre en relations avec tous les responsables des grands vergers conservatoires français.
  • Je CRÉE + ORGANISE +  ANIME, sur tout le département de la Manche,  plus de 200 manifestations pomologiques dont bourses aux greffons, expositions, cours de lutte phytosanitaire,  greffages,  tailles, etc. Toutes ces activités me permettent  de côtoyer des personnes sérieuses, EFFICACES , désintéressées, hélas noyées dans une masse de purs consommateurs, gens inintéressants pour la sauvegarde et la PROMOTION de notre patrimoine fruitier exceptionnel. Ce sont ces premières personnes avec qui j’œuvre avec beaucoup de plaisir. Aussi, si vous vous RECONNAISSEZ  PARMI CES GENS , VOUS POUVEZ , à TOUS MOMENTS ME CONTACTER . Je ferai de mon mieux pour vous aider .

Patience!

  1. Hélas, comme je le redoutais, tous ces succès engendrent chez quelques membres de mon association jalousies et bassesses si bien que je préfère démissionner…et me consacrer à approfondir mes connaissances en arboriculture fruitière afin de vous en faire profiter  POUR MIEUX REBONDIR .

Je fais alors visiter mes vergers lors des journées du patrimoine. 4 séances gratuites de chacune 2h30, parues dans le catalogue officiel + sur les 3 journaux de ma région.

La presse de la manche14 09 12

ANIMATIONS

Saint-Fromond, verger de Michel Brault situé à St-Fromond, RD 8, entre la Vautérie et Le Haut des landes

Du 15 Septembre 2012 au 16 Septembre 2012
Visite gratuite du verger

proposée par l’association « Horticulture fruitière 50 », gratuite et commentée, de 10 h à 12 h puis de 14 h à 16 h. Information sur reproductions, divers porte-greffes. Rens.             02 33 56 38 21       ou  michelbrault50@gmail.

http://www.vive-pommes-poires.fr/wp-content/uploads/2019/01/En-2012J’ouvre-mon-verger-lors-des-journées-du-patrimoine.-1.pdf

À télécharger.

http://www.vive-pommes-poires.fr/wp-content/uploads/2019/01/Visiteurs-et-activités-lors-des-journées-du-patrimoine-2012..pdf

À télécharger.

En 2010 :

samedi matin : 4 visiteurs; l’après-midi: 7 visiteurs.

 dimanche matin : 2 visiteurs ; l’après-midi : 9 visiteurs. Visiteurs ! Un bien grand mot ! Je dirai plutôt promeneurs !

En 2011 :

samedi matin : 4 visiteurs dont Mr Vincent qui me paraît très intéressé par ce que je lui montre ; l’après-midi : 9 visiteurs dont Mr Vincent qui est revenu avec son épouse.

dimanche matin : 6 visiteurs ; l’après-midi : 5 visiteurs.

En 2012 :

samedi matin : 0 visiteur ( pas besoin ici de mettre au pluriel !); l’après-midi : 1 visiteur : Catherine, médecin, qui s’intéresse à tout!

dimanche matin : 1 visiteur, mais pas n’importe qui !: notre grand pomologue du Cotentin : mon ami Gilbert Martin ! Nous avons tous les deux constaté le manque de motivation de nos concitoyens pour préserver la BIODIVERSITÉ, et, entre autres, notre patrimoine fruitier, dont le sien. Je lui ai alors promis de parler de lui et de l’œuvre considérable qu’il a réalisée pour sauvegarder les pommes à cidre ‘’du sieur de Gouberville’’. Vous trouverez dans ce blog de nombreux articles sur Gilbert.

L’après-midi : 29 personnes dont la plupart sont restées pendant plus de 3 h en ma compagnie…Mais, bon…

Résultats : vu le temps que j’ai consacré à adapter ces journées, je n’ai une fois de plus accouché que de maigres souris ! Je décide alors qu’en 2013, il n’y aura plus de journée du patrimoine !

Mais, à ce jour – 9 janvier 2019 – où j’écris cet article, les mentalités évoluent lentement, trop lentement certes, vers une meilleure protection de notre biodiversité. Aussi, dès 2020, vais-je envisager de rouvrir mon verger principal aux  » journées du patrimoine ».

(((Autre déception ! En 2015, j’adhère à l’association des jardiniers de la Manche et invite les quelques 700 adhérents à une visite en août de mon principal verger conservatoire.  Et, chat si souvent échaudé, j’ai l’idée d’inviter les gens de ma connaissance….Nous ne fûmes ce jour-là que 9, dont le nombre impressionnant de 2 ‘’ jardiniers’’ ! )))

Ci dessous, j’explique que si nous avions le temps, nous passerions plusieurs heures à comprendre ce qu’est ce bourgeon de pommier

et ici, que ce sont les yeux à bois que je grefferai car eux seuls sont porteurs de l’hérédité de la variété. Ce sont donc eux que je grefferai, quoique soit ma technique de greffage.

Et vous qui lisez encore mon  »barratin », qu’en pensez-vous ?

Je décide alors de me consacrer à ce qui me semble le plus important si je veux apporter ma pierre à la sauvegarde de notre patrimoine fruitier : la propagation de greffons !…Et je finis par trouver le site GÉNIAL de Patrice Dumas :

http://fruitiers.net/

si bien qu’après 2012, j’offre quelques 900 greffons, à diverses associations, vergers conservatoires, particuliers européens. Ce qui me coûte quelques milliers d’euros et des dizaines d’heures de travail…En repos actuellement, j’envisage de recommencer.

 Mes CRAINTES :

Tout ce qui vit est appelé à mourir, aussi dois-je impérativement transmettre, d’ici 10 ans, avant que moi-même je ne disparaisse, et mes nombreuses connaissances en pomologie et mes centaines de  variétés dont certaines sont très rares. D’où ce blog !

MON RÊVE :

Dès à présent,

  1. Je recherche un ( ou une) jeune possédant un BTS, amoureux de la nature, énergique, curieux d’apprendre la pomologie, ayant un contact facile avec tous publics, afin qu’il (qu’elle) assure la pérennité de mon œuvre et puisse , un jour, en faire son métier même si, au départ, cela risque d’être difficile.

Si vous connaissez une perle aussi rare, n’hésitez pas à me mettre en contact avec elle afin que nous montions un projet FIABLE.

  1. Je leur proposerai, par convention écrite, les trocs suivants :

1°) Vous ASSUMEZ, tout en respectant mes conseils, un certain nombre de mes arbres (comptez 10 h /an / arbre ) et vous gardez 80% des fruits.

2°) Vous PARRAINEZ, un certain nombre de mes arbres à 10€ / arbre / an et vous récoltez  80% des fruits.

Si l’un de ces trocs vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.

Quoiqu’il en soit, bravo pour avoir lu tout ce barratin.

Et  QUE VIVE la BIODIVERSITÉ !

Mes CRAINTES :

Tout ce qui vit est appelé à mourir, aussi dois-je impérativement transmettre, d’ici 10 ans, avant que moi-même je ne disparaisse, et mes nombreuses connaissances en pomologie et mes centaines de  variétés dont certaines sont très rares. D’où ce blog !

MON RÊVE :

Dès à présent,

  1. Je recherche un ( ou une) jeune possédant un BTS, amoureux de la nature, énergique, curieux d’apprendre la pomologie, ayant un contact facile avec tous publics, afin qu’il (qu’elle) assure la pérennité de mon œuvre et puisse , un jour, en faire son métier même si, au départ, cela risque d’être difficile.

Si vous connaissez une perle aussi rare, n’hésitez pas à me mettre en contact avec elle afin que nous montions un projet FIABLE.

  1. Je leur proposerai, par convention écrite, les trocs suivants :

1°) Vous ASSUMEZ, tout en respectant mes conseils, un certain nombre de mes arbres (comptez 10 h /an / arbre ) et vous gardez 80% des fruits.

2°) Vous PARRAINNEZ, un certain nombre de mes arbres à 10€ / arbre / an et vous récoltez  80% des fruits.

Si l’un de ces trocs vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.

Quoiqu’il en soit, bravo pour avoir lu tout ce barratin.

Et  QUE VIVE la BIODIVERSITE !

 

 

2 Commentaires

  1. Magnifique, ce que vous écrivez sur votre souci de préserver la biodiversité et votre projet de pérenniser votre oeuvre.
    Si je rencontre la perle rare que vous recherchez, je ne manquerai pas de vous l’envoyer. Je connais un jeune permaculteur, passionné par le travail de la terre,qui s’installe à St Sauveur Lendelin et cultive déjà depuis quelques années à Geffosses ; par lui on aurait peut-être des tuyaux, il a un bon réseau.
    Je rêve par ailleurs de visiter votre verger pédagogique à St Fromond ! Si vous organisez une nouvelle visite, faites-moi signe !

    • Ma réponse :
      Merci Mme Christiane pour votre gentil mail et votre proposition de me mettre en relation avec un jeune agriculteur passionné par son métier….Pouvez-vous alors me donner son adresse mail ou ses autres coordonnées afin que je contacte….car, j’ai en ce moment 70 ans et bientôt je ne pourrai plus assumer mon œuvre…Aussi, comme je l’indique dans mon blog, je recherche dès maintenant, un ou des jeunes qui souhaiteraient se lancer dans la production de nos bonnes vieilles variétés de pommes et poires et à en faire leur métier…..Je suis prêt à leur laisser 80 % de mes productions s’ils m’aident réellement tout en respectant ma philosophie. Bien entendu, tout ceci se fera par contrat ( à fignoler).
      Quant à la visite de mon verger, recontactez-moi, disons en juin 2020.
      Vendredi dernier, la copine d’un copain de mon beau-frère Noël, a décidé de se lancer progressivement dans la production de pommes et poires à couteau…..Souhaitant apprendre, elle est venue écussonner quelques cognassiers et connaître concrètement les bases de l’arboriculture fruitière….Je lui ai consacré ma journée et ne le regrette pas car je la sens hyper-motivée.
      Je vais donner en 2020 deux cours de taille d’arbres fruitiers , le premier à la maison de la baie de Vains ( près d’Avranches) et le second à St Georges -Montcocq ( près de St-Lô). Si vous le souhaitez, je pourrai vous inviter à y assister….
      Bien amicalement. Michel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires