Non, ce n’était pas un rêve mais une RÉALITÉ RÉALISABLE car

   — en 6 ans, nous étions passé de 12 adhérents à 264 et j’avais créé une section de ‘’ croqueurs ACTIFS’’ avec pour eux quelques infimes avantages.

—Je faisais gagner à notre asso 5000 € ce qui portait notre compte au crédit agricole à plus de 11 000 €. Et, comme le disait mon mentor Eugène : ‘’ L’argent, c’est le nerf de la guerre ! ‘’

   — ma commune venait de terminer sa nouvelle salle des activités, une salle gigantesque avec plus d’1 ha d’espaces verts et de parking. Qui plus est, elle était à 200 m de notre ‘’verger croqueurs’’.

Autrement dit, Michel, lance-toi !

Sauf que le doux rêveur que j’ai toujours été n’avait pas tenu compte de la ‘’ nature humaine’’ .

Bref ! Toujours est-il que je me lance malgré LA PLUS GRANDE INDIFFÉRENCE GÉNÉRALE de notre conseil d’administration !

Il me fallait motiver, attirer :

—Le plus grand public possible , même si ce n’est qu’un ‘’deux pt’its tours et puis s’en va ‘’ et qui sait, en faire adhérer quelques- uns et qui sait, on ne sait jamais, deviendront des ‘’ croqueurs actifs’’ ?

—Le maximum de nos adhérents, et l’avenir montrera un plein succès.

Je vais alors :

1°)    Fabriquer 83 X 2 panneaux en contre-plaqué indiquant cette manifestation. Je les placerai dans un rayon de 30 km autour de Saint Fromond sur de poteaux téléphoniques ou électriques. Bien qu’interdit, ce moyen se révèlera très efficace. Dommage qu’à l’époque je n’ai pas pensé à prendre des photos !

Partant du constat qu’exposer des centaines de 3 pommes dans une assiette, et ceci chaque année, ne fidélisait guère le public, il me fallait inventer au moins chaque année 50 % de renouveau.

Sitôt pensé, action! Comme l’indique le prospectus ci-joint.

2°)   Ce prospectus, je vais l’imprimer gratuitement,recto-verso, avec l’imprimante de la mairie en 8300 exemplaires.

Quant aux vainqueurs des divers concours, ils seront récompensés par une coupe —Vous les apercevrez sur certaines photos—.

   3°)  J’imprime également quelques 200 affiches en A3.

6 ans auparavant, j’ avais obtenu du responsable de la grande foire nationale et millénaire de Lessay, à 40 km au nord de mon domicile, un emplacement gratuit afin d’y tenir un stand. À peine obtenu l’accord que je soude chez mon frère Bertrand, artisan métallier, le stand que voici ( 3 m X 6 m ), mon frère se chargeant de le faire galvaniser.

 

Concernant les prospectus jaunes, j’en fais distribuer quelques 2000 par mes amis croqueurs. Quant au reste, je m’en charge, surtout pendant les trois jours de la tenue de notre stand.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires